"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux. "
Jules Renard

vendredi 5 octobre 2012

Vous revoir


"Je t'ai cherchée partout, même ailleurs. Je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. Ta chair était ma chair. De nos moitiés, nous avions inventé des promesses ; ensemble nous étions nos demains. Je sais désormais que les rêves les plus fous s'écrivent à l'encre du coeur. J'ai vécu là où les souvenirs se forment à deux,à l'abri des regards, dans le secret d'une seule confidence où tu règnes encore"
Résumé:
Cinq ans ont passés.
 Lauren s'est enfin réveillée après des mois de coma.
Mais ce réveil est douloureux pour Arthur, elle ne se souvient pas de lui,de leur histoire,de leur amour.
Trop malheureux pour rester dans la même ville qu'elle,Arthur décide de partir vivre quelque temps à l'étranger dans l'espoir sûrement inavoué de parvenir à oublier ces quelques semaines idylliques.
Il finira par revenir chez lui,retrouver Paul et faire la connaissance de Rose,sa voisine,une dame agée ,"sourde comme un pot", fan de Bruce Lee et de son chien Pablo,reprendre son travail.
Malheureusement ,il est toujours très épris de Lauren et une mauvaise chute le conduira dans l'hôpital où celle-ci travaille,elle le prendra d'ailleurs en charge à son arrivée....

Mon avis:
Suite du roman Et si c'était vrai.
Nous retrouvons Arthur et Lauren cinq ans après le réveil de Lauren.
Si l'une n'a aucun souvenir et se demande encore qui était ce jeune homme à son chevet,l'autre souffre de la maladie d'amour.
A son retour d'Europe,Arthur tente de se reconstruire mais il était clairement évident qu'une suite se devait d'égaler le premier roman,et que Marc Levy allait nous ré-embarquer dans une histoire dont lui et Guillaume Musso ont le secret.
Même si le concept de cette suite est somme toute assez banal,ici,on reprend les mêmes,on inverse les rôles et on recommence,il faut dire que la mayonnaise prend tout de suite .
Les pages défilent à une vitesse!!! J'ai avalé les 345 pages en quelques heures,tellement le rythme est intense.
Les chassés-croisés à l'intérieur d'un même chapitre donne du peps ,on a juste envie d'être aux dernières pages de ce livre pour en connaître l'issue.
L'issue,bien que logique procure une sensation que j'aime ressentir:la gorge serrée,l'émotion...
J'ai préféré Vous revoir à Et si c'était vrai ,qui parait tout de même trop "paranormal" pour moi.
Vous me direz certainement qu'il y a aussi de la "paranormalité" dans ce second opus ...Oui,c'est vrai mais nettement moins...puisque Lauren ne passera qu'une journée en compagnie de l'"âme" d'Arthur, qu'elle finira par mettre sur le compte de l'alcool alors que lui a vécu des semaines en tête à tête avec son spectre...

Une suite à lire,pour tous les fans d'histoires d'amour à priori impossibles.

"-Tu penses encore à elle?
-Cela m'arrive.
-Souvent?
-Un peu le matin,un peu le midi,un peu le soir,un peu la nuit."
 Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Où sont les hommes  organisé par coeur de libraire

mardi 2 octobre 2012

Et si c'était vrai ...


"Tu veux comprendre ce qu'est une année de vie: pose la question à un étudiant qui vient de rater son examen de fin d'année. Un mois de vie: parles-en à une mère qui vient de mettre au monde un enfant prématuré et qui attend qu'il sorte de sa couveuse pour serrer son bébé dans ses bras, sain et sauf. Une semaine: interroge un homme qui travaille dans une usine ou dans une mine pour nourrir sa famille. Un jour: demande à deux amoureux transis qui attendent de se retrouver. Une heure: questionne un claustrophobe, coincé dans un ascenseur en panne. Une seconde: regarde l'expression d'un homme qui vient d'échapper à un accident de voiture, et un millième de seconde: demande à l'athlète qui vient de gagner la médaille d'argent aux jeux Olympiques, et non la médaille d'or pour laquelle il s'était entraîné toute sa vie. "
Résumé:
Un beau matin d'été,Lauren prend sa voiture pour ce qu'elle croit être quelques jours de repos...c'était sans compter sur une méchante intersection qui ne lui sera peut être pas fatale mais la plongera dans un profond coma.
Quelques mois plus tard,Arthur ,jeune architecte plein de talent , emménagera dans un joli appartement,celui de Lauren...lorsqu'elle était encore vivante...
Entre ces deux protagonistes,va se produire l'impensable,l'indescriptible, Arthur va pouvoir "communiquer" avec l'âme de Lauren,la voir ,la toucher,l'aimer....

Mon avis:

Un livre qui commence comme un épisode d'Urgences

On y parle de NFS,Iono,gazes du sang....
Une histoire pas très originale ( une histoire d'humain amoureux d'un être "inhumain" que l'on peut retrouver notamment dans Twilight de Stephenie Meyer pour ne citer que cette saga).
Le fait est que ce n'est pas la première fois que je lis un livre sur l'âme humaine,le premier qui me vient en tête est Si je reste de Gayle Forman. Même si Et si c'était vrai est sorti avant Si je reste (2000 contre 2009),le fait est que je ne les ai pas lu chronologiquement et que même si tel aurait été le cas je suis sûre que le livre de Gayle Forman m'aurait plus transportée.
Bien sûr,les personnages sont attachants,on se doit de rajouter à ce duo le très sympathique Paul qui m'a beaucoup fait rire.
L'histoire est certes cousue de fil blanc mais elle se laisse lire facilement,la lecture est très fluide et l'envie d'en connaître le dénouement est puissante.
Certaines situations sont fort cocasses (SPOILER) : étant donné qu'Arthur est le seul à voir Lauren ,les dîners en amoureux au restaurant portent à croire que le dîneur est un doux-dingue à parler tout seul,tout comme les ballades sur la plage bras dessus,bras dessous (FIN DU SPOILER).
Par ailleurs n'étant pas fan des descriptions,je dois admettre que celles de Carmel m'ont plu, une sorte de paradis perdu plein d'histoire (celle d'Arthur) et d'histoires (!!)
Seule les dernières lignes (mots) nous forcent à réfléchir...
J'ai passé un bon moment à lire ces lignes mais à l'heure d'aujourd'hui mon préféré de Marc Lévy reste Voleur d'ombres.

Il existe une adaptation cinématographique de ce roman avec Reese Witherspoon,entre autres,film que j'ai vu il y a quelques années.

De plus,Vous revoir est la suite de ce roman que j'ai commencé aussitôt après avoir fermé Et si c'était vrai.


"Personne n'est propriétaire du bonheur, on a parfois la chance d'avoir un bail, et d'en être locataire. Il faut être très régulier sur le paiement de ses loyers, on se fait exproprier très vite."

 Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Où sont les hommes  organisé par coeur de libraire

samedi 29 septembre 2012

PS: I love you


"Si on me demande ce que j'ai à déclarer à la douane,lança-t-elle , je dirai deux chieuses!"

Résumé:

Holly et Gerry étaient tout l'un pour l'autre,mariés depuis sept ans,amoureux depuis toujours , la petite trentaine et prêts à fonder une famille.
Mais un coup du sort en a voulu autrement et la maladie a emporté Gerry laissant Holly seule et désemparée.
Bien sûr, Holly a une famille,trois frères ,Richard,Jack et Declan ,une soeur,Ciara et des parents aimants,Franck et Elisabeth .
Elle a aussi Sharon et Denise,ses deux meilleures amies, mais le soir elle se retrouve seule avec sa peine.

Elle doit reprendre goût à la vie et c'est Gerry lui même qui va l'aider à surmonter cette épreuve.
En effet,il lui a laissé une liste, série de lettres à ouvrir le premier de chaque mois qui lui donnent un but à atteindre,certaines sont futiles (acheter une robe,aller à une soirée karaoké,...)d'autres plus terre à terre (trouver un travail).
Réussira-t-elle à atteindre les objectifs fixés par Gerry, retrouvera-t-elle le goût à la vie?
Vous le saurez en ouvrant ce livre ^^


Mon avis:

Ps: I love you de Cecilia Ahern est un livre que j'ai remporté lors d'un concours organisé par Littérature et français    que je remercie une fois de plus,mais il n'est pas resté très longtemps dans ma PAL.

C'est un livre très bien écrit où l'on passe du rire aux larmes,chaque ouverture de lettre est super émouvante, la gorge se serre,en un mot on parvient à se mettre à la place de cette pauvre Holly.
Les personnages sont quant à eux hauts en couleur, j'ai beaucoup aimé le très énigmatique Richard (...) marié/séparé à/d'une mégère insupportable, Ciara est exubérante mais très attachante,Denise et Sharon deux vraies foldingues qu'on adorerait avoir comme amies.

L'histoire en elle-même n'est pas si extraordinaire ni même originale car il m'est arrivé de lire ,il y a quelques années de cela,une histoire assez similaire d'une liste laissée par un défunt avec des TRUCS à accomplir,ce livre est
Couverture de Le prochain truc sur ma liste

La diiférence ici,étant d'aider l'amour de sa vie à surmonter ce chagrin,combler le vide.
Sans spolier ce livre,on peut aussi ajouter qu'il y a en parallèle une sorte de fil rouge,une mini-intrigue qui couvre les 3/4 du livre et qui concerne le jardin d'Holly ,j'avais hâte d'en connaître le dénouement et je dois avouer que j'ai été agréablement surprise.


Vous l'aurez compris,j'ai passé un très agréable moment à lire les pérégrinations d'Holly & Co.La fin bien sûr est un peu conventionnelle mais pas si évidente que cela ...

"Je ne suis qu'un chapitre de ton existence, il y en aura beaucoup d'autres.Rappelle-toi nos merveilleux souvenirs, mais n'aie pas peur de t en faire d'autres. "

mardi 18 septembre 2012

Hygiène de l'assassin


"Vous savez, il y a toujours une poignée de désoeuvrés, de végétariens, de critiques novices, d'étudiants masochistes ou encore de curieux qui vont jusqu'à lire les livres qu'ils achètent."
Résumé:

Prétextat Tach  est mourant. Aujourd'hui âgé de quatre-vingts trois ans,il fût en son temps un très grand écrivain,il a d'ailleurs reçu le prix Nobel de littérature.
Depuis presque un demi siècle,il n'écrit plus et vit en reclus.
Il est l'un des plus grands mysanthropes,il déteste tout  et tout le monde, il est d'une laideur incommensurée, un obèse devenu infirme atteint du redoutable syndrome d’Elzenveiverplatz, appelé plus vulgairement "cancer des cartilages"

Aussi au seuil de la mort,son secrétaire particulier,Gravelin va lui organiser une petite    distraction culturelle,une rencontre avec quatre journalistes venant tenter leur chance de débattre avec Tach sur sa vie,son oeuvre...


Mon avis:

J'ai souvent eu l'occasion de lire Amélie Nothomb mais je m'y refusais étant donné que je n'appréciais pas beaucoup l'auteure: ses passages télévisés ressemblaient à une caricature,son style,son parler me dérangeaient.
Mais comme l'on dit,l'habit ne fait pas le moine.

Me disant que j'avais été parfois  déçue par des lectures "voulues",je me suis lancée en me disant qu'au pire,j'aurai un bonne impression.
J'ai donc choisi son premier ouvrage,L'hygiène de l'assassin.

Le début du livre me confortait dans mon idée, les trois premières rencontres m'ont un peu ennuyée , le troisième ,de par sa vulgarité m'a rebutée,j'étais même sous le point d'avoir ma troisième lecture inachevée.

Le déclic a eu lieu avec la quatrième rencontre, la plus longue et la plus intéressante où enfin les dialogues amènent de l' "énergie" à l'ouvrage.

Il faut dire ,ici, que ce livre n'est que dialogue,aucune description,juste une joute verbale entre de jeunes loups convaincus de repartir avec le scoop de l'année et un vieil homme amoindri physiquement mais toujours alerte intellectuellement.

En misogyne convaincu ,il est persuadé de venir rapidement à bout de ce quatrième journaliste,seule femme de ce "défilé",il en sera tout autre.
Il se confiera à demi-mot sur son passé,sa vie,ses livres...

J'ai été agréablement surprise de par les divers rebondissements ,un huis-clos légèrement oppressant.

Les personnages sont forts intéressants, Pretextat Tach aime parler de Louis Ferdinand Céline,critique Victor Hugo,mais parallèlement il cite Depeche Mode.
Nina quant à elle (la quatrième journaliste,la seule à avoir le droit d'avoir un prénom) ne se laisse pas démonter par le caractère ordurier de l'impotent,au contraire,elle le cherche,tentant de percer sa carapace (en béton armé).

Pour résumer,malgré un début assez laborieux,c'est une lecture rapide et agréable,les pages se tournent vite tant le désir de connaître enfin la vérité sur Tach est fort.

Je pense que je relirai un autre livre de cette auteure qui a réussi à rentrer dans la peau d'un vieil homme grincheux du haut,à l'époque,de ses vingt-cinq ans.


 "La plupart des gens ne lisent pas. A ce sujet, il y a une citation excellente, d'un intellectuel dont j'ai oublié le nom : "Au fond, les gens ne lisent pas ; ou, s'ils lisent, ils ne comprennent pas ; ou, s'ils comprennent, ils oublient."Voilà qui résume admirablement la situation, vous ne trouvez pas ?  "

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Où sont les hommes  organisé par coeur de libraire



Top Ten Tuesday #10



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a été initialement créé The Brooke and the British et repris en français chez Iani


Le thème de cette semaine:

Les 10 personnages les plus énervants en littérature.

I et II: Arianne Deume ,personnage hautement irritable d'Albert Cohen dans Belle du Seigneur.Son mari,Adrien Deume est irritant de par sa vanité et le fait qu'il soit imbu de lui même.


III: Becky Bloomwood, l'héroine de la série à succès d'une accro du shopping de Sophie Kinsella.


IV: Julien de Lamare,personnage odieux, époux tortionnaire,cupide et infidèle que l'on retrouve dans Une vie de Guy de Maupassant.


V et VI: Hindley Earnshaw,exécrable père,ivrogne,désagréable avec tous dans Les Hauts de Hurle-Vent d'Emily Brönte ,j'aime le détester.Dans ce même livre, peut être même plus qu'Hindley,il y a également Linton Heathcliff,enfant souffreteux et tout à fait insupportable.


VII: Emma Bovary. Une femme qui toute sa vie tentera de passer pour ce qu'elle n'est pas , on la retrouve dans Madame Bovary de Gustave Flaubert.


VIII et IX: Humbert Humbert, le personnage masculin de Vladimir Nabokov dans Lolita. Un homme vicieux qui m'a fait froid dans le dos.Quant à Lolita,elle même,elle sait tout le pouvoir qu'elle a sur Humbert et en joue avec exagération.



X: Pretextat Tach,écrivain mourant,prix Nobel de Littérature mais laid à faire peur,mysogyne,d'une vulgarité sans borne. On le retrouve dans Hygiène de l' Assassin d'Amélie Nothomb.


lundi 17 septembre 2012

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante,elle me croit libraire à Vancouver

"Jane, ma meilleure amie, sur qui on peut compter pour fournir la crème glacée en cas de turbulences émotionnelles- attention , pas la marque du magasin, mais la super glace de luxe , à la crème entière , cent pour cent cholestérol - Jane , donc, pense que je suis géniale. Pour être précise ,elle a dit un truc comme "tu es dingue", mais je sais qu'elle employait le mot dans le sens audacieuse. " 
Résumé:

Sophie et Doug se sont rencontrés il y a six ans.Est ce la routine,l'ennui ou une blonde pulpeuse qui a fait qu'un beau jour Doug est parti en la laissant seule avec Mac (le chien).
Elle travaille dans une petite librairie et après Jane ,sa meilleure amie,et Mac,il ne lui reste plus rien que son travail pour tromper sa tristesse.
Un beau jour,elle voit arrivé Nick,sorte de scientifique doux-dingue et ensemble ils se mettent à discuter de voyance et autres croyances "paranormales".
Doug,de son côté,refait sa vie sans elle,et fréquente une autre jeune femme,Mélanie adepte des salons des diseuses de bonne aventure.
Une idée germe alors dans l'esprit de notre héroine :se faire passer pour une voyante et persuader Mélanie de rompre avec Doug pour qu'il lui revienne...

Mon avis:

Un livre dans la lignée de ceux d'Agnès Abécassis.
Une lecture à 99,999% girly .

Une lecture fraîche ,distrayante et par moments très drôle, tous les stratagèmes ourdis par Sophie pour persuader Doug qu'il n'est plus rien sans elle sont impayables.

Des longueurs aussi lorsque notre héroïne passe de l'anonymat à la presque célébrité,les moments où elle passe sur les ondes sont ,pour moi ,très/trop longs.

On aime suivre ses péripéties,les soirées crème glacée en pyjama.

Les personnages sont très attachants,avec pour ma part une légère préférence (hormis pour Sophie) pour ce cher bon vieux Nick,amoureux éperdu malgré lui,alors qu'à contrario,je n'ai pas aimé le personnage de Doug que j'ai trouvé superficiel et matérialiste.

Un roman parlant de paranormalité sans juger ni les sceptiques et autres cartésiens ni les plus ouverts.

Une oeuvre qui ne restera pas dans mon top 3 mais que je relirai avec plaisir tellement cette vague de fraîcheur et de légèreté fait du bien à l'âme.


 "Ce dont il a vraiment besoin , c'est de mesurer à quel point mon absence lui pèse et comprendre qu'il ne peut pas vivre sans moi . Cependant, ayant constaté qu'il ne semblait pas arriver à cette conclusion tout seul, j'ai décidé de placer la barre un peu plus haut, C'est ainsi que l'opération Le Reconduire à la Maison a vu le jour."

mardi 11 septembre 2012

Top Ten Tuesday #9



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a été initialement créé  par The Brooke and the British et repris en français chez Iani

Le thème de cette semaine:

Les 10 livres qui vous ont fait réfléchir,à propos du monde,de gens,de la société,de la vie ,etc...

Thème très intéressant, mais je ne sais pas encore si j'en trouverai 10 .

I:Je vous demande le droit de mourir de Vincent Humbert


Un livre sur peut être le plus important thème: le droit à la dignité dans la mort et sur une loi autorisant l'euthanasie.

II:Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils


L'une des plus grandes si ce n'est la plus grande erreur judiciaire de tous les temps.


III:Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay



Une version certes romancée d'une des pages sombres de l'Histoire:la rafle du Vél d'Hiv,où des milliers de juifs ont été envoyés dans ces horribles camps de concentration.

IV: Les pages de notre amour de Nicholas Sparks


Un témoignage sur une terrible maladie,la maladie d'Alzheimer.

V:La ligne verte de Stephen King


Un livre sur la discrimination et les à-priori... Une vraie leçon de vie.

VI et VII : Jean de Florette et Manon des Sources


Un saga où l'on plonge dans une histoire où la cupidité  et la vengeance semblent être au coeur de tout, plus forts même que les liens du sang et ceux de l'amour.

VIII: Confessions royales de Paul Burrell



La vie loin d'être toute rose de la Princesse de Galles relatée après sa tragique disparition par son homme de confiance :son majordome...ou quand les paillettes laissent place à la tristesse et la solitude.

IX: Je soussignée Emily Bauer d'Andrew H.Malcolm


Dans la lignée du livre de Vincent Humbert, le combat d'une femme atteinte de Sclérose Latérale Amyotrophique préférant une fin de vie la plus rapide possible plutôt que d'infliger à ses proches sa dégénérescence physique.

X:J'ai échappé à la lapidation de Safiya Hussaini Tungar Tudu

Couverture de J'ai échappé à la lapidation

Une histoire vraie,le témoignage douloureux d'une femme coupable d' adultère alors qu'elle était divorcée et promis à ue mort douloureuse et inhumaine. Document assez violent sur des méthodes odieuses d'avilissement dans un monde où les femmes n'ont pas le droit à la parole.



Finalement ,j'aurai réussi à trouver 10 livres, un TTT assez spécial car assez "déprimant"   mais ce sont aussi les drames et autres tragédies qui nous marquent sans doute à jamais.